Chargement
  • Encourageons une gestion transparente et ouverte des revenus de nos ressources pétrolières, gazières et minières.
Ministère des Finances
Initiative pour la transparence dans les industries extractives
  • Encourageons une gestion transparente et ouverte des revenus de nos ressources pétrolières, gazières et minières.

Le Cameroun a publié son rapport ITIE de l’exercice 2018

Le Ministre des Mines, de l’Industrie et du Développement Technologique, par ailleurs Vice- Président du Comité ITIE, monsieur Gabriel DODO NDOKE, a présidé le 29 juin 2021, à partir de 11h30, à l’Hôtel Mont Fébé de Yaoundé, l’atelier de présentation au public du rapport ITIE 2018. Cet Atelier s’est tenu dans un contexte de suspension temporaire de l’Association ITIE. Ladite suspension était devenue effective à partir du 1er avril 2021 et a conduit le gouvernement à prendre d’importantes mesures en vue de réunir les conditions d’obtention de sa levée. Le Cameroun s’est engagé à produire le rapport ITIE 2018 manquant, au plus tard le 30 juin 2021. C’est chose faite ce 29 juin 2021, à travers le thème: « Fin de la suspension temporaire de l’ITIE : toutes les conditions sont réunies ».

Des membres du gouvernement ont pris part à cet important atelier, notamment le Ministre délégué à la Présidence de la République chargé du Contrôle Supérieur de l’Etat, madame MBAH ACHA née FOMUNDAM Rose NGWARI. Présence remarquée audit atelier, des membres du corps diplomatique accrédités à Yaoundé dont le représentant du nouvel ambassadeur des Etats-Unis au Cameroun. Il y’a lieu de relever l’impressionnant déploiement des membres du Comité ITIE, des points focaux du Secrétariat Permanent, des Partenaires Techniques et Financiers, des Organisations de la Société Civile et Entreprises Extractives en dehors du Comité ITIE, des médias, des collaborateurs de l’Unité de Gestion Administrative Provisoire, Etc.

L’atelier a débuté par la présentation de l’administrateur indépendant, monsieur Karim LOURIMI du cabinet BDO-Tunisie qui, a entretenu le public sur le contenu du rapport ITIE 2018. Au cours de la période sous revue, le pays a enregistré des revenus importants générés par le secteur extractif, pour plus de 763 milliards de FCFA et ceux repris dans le budget de l’État l’ont été pour plus de 568 milliards de FCFA (contre 441,97 milliards en 2017). Par rapport à l’année 2017, il va s’en dire que la contribution du secteur extractif est en hausse, en 2018. Au-delà du prix du pétrole sur les marchés mondiaux, une telle hausse s’explique dans le secteur pétrolier par les réformes mises en place par les pouvoirs publics à travers, le Code de transparence et de bonne gouvernance dans la gestion des finances publiques, le Code pétrolier, les engagements pris par le pays en matière de limitation des interventions directes de la SNH. Ladite présentation a été suivie d’une série d’échanges avec le public afin de contribuer à l’éveil citoyen sur la gouvernance du secteur extractif au Cameroun.

L’atelier s’est poursuivi à travers une série d’allocutions. Le représentant du Collège de la Société Civile, Me Henri NJOH MANGA, Président de Transparency International-Cameroon, a salué le rôle de la société civile dans la mise en œuvre de l’ITIE durant la période de référence et a insisté sur les réformes et chantiers nouveaux à implémenter par le Cameroun. A son tour, le représentant du sous-Collège des entreprises du secteur pétrolier et gazier, monsieur Luc KANA BIHIYA de Gaz du Cameroun, est revenu sur les acquis de la mise en œuvre de l’ITIE pour les entreprises dudit sous-secteur au Cameroun. Le Ministre des Mines, de l’Industrie et du Développement Technologique, Gabriel DODO NDOKE a annoncé, à leur suite, les mesures fortes qu’entend prendre le Cameroun dans le cadre du renforcement de la gouvernance interne du Comité. Il va saluer la coopération entre le Cameroun et les instances internationales de l’Initiative, notamment avec La Très Honorable Helen CLARK, Présidente du Conseil d’Administration ITIE. L’atelier s’est achevé sur l’interview du Ministre des Mines, de l’Industrie et du Développement Technologique, aux hommes et femmes de médias.

A titre de rappel, le rapport ITIE 2018 fait le suivi de la mise en œuvre des Exigences 2 à 6 de la Norme ITIE 2019, par le Cameroun.


FEUILLES DE PRESENCE DE LA SESSION DU COMITÉ ITIE DU 28 JUIN 2021 (42 téléchargements) CR & RELEVÉ DES RÉSOLUTIONS DE LA SESSION DU 28 JUIN 2021 (20 téléchargements)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Navigation
Fermer