Chargement
  • Encourageons une gestion transparente et ouverte des revenus de nos ressources pétrolières, gazières et minières.
Ministère des Finances
Initiative pour la transparence dans les industries extractives
  • Encourageons une gestion transparente et ouverte des revenus de nos ressources pétrolières, gazières et minières.

PARTICIPATION DU COMITE ITIE AU CIMEC 2024 L’ITIE portait le message de transparence aux acteurs du secteur minier durant le CIMEC


Présidée par le Premier Ministre Monsieur Dion NGUTE, au nom du Président de la République, la 4ème Convention Internationale des Mines et Exhibition du Cameroun en abrégé CIMEC s’est déroulée au Palais des congrès du 22 au 24 mai 2024 sous le thème retenu : « La transition du potentiel géologique à la mise en production des gisements miniers comme moyen de renforcement de la croissance économique dans la sous-région ». Ledit thème a été retenu au regard de l’importance prise par la mine solide à la fois dans le discours officiel et comme priorité des gouvernements. Ainsi, le CIMEC a fait converger sur Yaoundé, nombre de bailleurs de fonds, des administrations publiques et privées, des entreprises privées et publiques, des médias, des organisations de la société civile, des visiteurs, tous intéressés par l’exploitation minière.
A juger par l’affluence observée sur le stand ITIE dès l’ouverture du CIMEC, il était clair que depuis l’annonce de la suspension de notre pays de cette Initiative internationale par décision du Conseil d’administration du 29 février 2024 statuant sur la validation du Cameroun, les populations étaient désireuses de comprendre un tel résultat. Aussi pour le Comité ITIE, il s’agissait de la toute première action de communication post suspension. Il etait question durant ces trois jours de présenter le score modéré de 71,5/100 obtenu par le Cameroun en matière de transparence au terme de la dernière évaluation, mais surtout d’édifier les uns et les autres sur les efforts entrepris en vue d’implémenter les mesures correctives de la validation à travers notamment : la prise d’un nouveau décret ITIE, la désignation des membres des trois principaux collèges impliqués dans le suivi de l’ITIE, la constitution d’un groupe multipartite…
Il s’est agi également de partager les informations contenues dans le rapport ITIE 2021 pouvant intéresser les cibles présentes sur le Salon telles que : la contribution économique, l’octroi des licences et contrats, la divulgation du bénéficiaire effectif, le rôle du secteur privé dans la mise en œuvre de l’ITIE, etc. Occasion de rappeler que le nouveau code minier maintien l’ITIE contraignante pour les sociétés minières.
Le stand ITIE qui arborait fière allure, a permis à l’équipe d’animation de recueillir et de répondre aux préoccupations des visiteurs en ce qui concerne les faibles performances du Cameroun en matière : d’engagement de la société civile, bénéficiaire effectif, divulgation des contrats, débat public, résultats et impact, plan de travail, etc.
Par ailleurs, le rendez-vous de Yaoundé a été l’occasion d’une part, pour les ministres en charge des mines des pays membres de l’ Organisation des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique( OEACP) de faire entendre leurs voix pour la transformation locale des minerais de la transition énergétique, au centre des préoccupation de la mise en œuvre de l’ITIE et d’autre part, l’occasion pour les organisations de la société civile impliquées dans le suivi de l’ITIE de tenir le 22 mai 2024 au Toungou Hôtel à Yaoundé, une conférence -débat pour faire entendre leurs voix sur le thème : « promouvoir une exploitation minière et énergétique durable pour le développement du Cameroun ».

IMG-20240529-WA0172

Image 14 parmi 14

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Navigation
Fermer