Chargement
  • Encourageons une gestion transparente et ouverte des revenus de nos ressources pétrolières, gazières et minières.
Ministère des Finances
Initiative pour la transparence dans les industries extractives
  • Encourageons une gestion transparente et ouverte des revenus de nos ressources pétrolières, gazières et minières.

Le Ministre des Mines, de l’Industrie et du Développement Technologique, par ailleurs Vice-Président du Comité ITIE, monsieur Gabriel Dodo NDOKE a présidé le vendredi 19 novembre 2021, dès 09h00, à l’hôtel Mont Fébé de Yaoundé, l’atelier de présentation au public du Rapport ITIE 2019. 

Y ont pris part : des membres du gouvernement, des parlementaires, des membres du corps diplomatique, des partenaires au développement, des directeurs Généraux des sociétés pétrolières, gazières, minières et de carrières; des représentants des Organisations de la Société Civile impliquées dans le suivi de l’ITIE ; des journalistes, etc.

Comme de tradition, le Rapport ITIE 2019 dresse l’état de la gouvernance du secteur extractif (pétrole, gaz, mines et carrières) au titre de l’exercice de référence ; il couvre par conséquent, les flux des paiements réalisés entre le 1er janvier 2019 et le 31 décembre 2019. 

Ce Rapport ITIE s’articule en neuf chapitres dont huit classiques et un chapitre spécial COVID 19.

Il s’ouvre en première partie, par un aperçu des instances de mise en œuvre de l’Initiative au niveau international et au Cameroun. Il enchaîne en présentant dans une deuxième partie, un résumé exécutif tout en veillant à éclairer le lecteur dans la troisième partie, sur l’approche et les résultats des travaux de rapprochement. La quatrième partie se focalise sur les informations utiles telles : le nombre de permis délivrés par les autorités, le cadre légal et réglementaire, la divulgation des contrats, la propriété effective, les participations de l’Etat, etc. La cinquième partie, met l’accent sur les impacts environnementaux des activités extractives à la fois dans le secteur des hydrocarbures, et le secteur des Mines et carrière. La sixième partie quant à elle désagrège de façon très détaillée, les revenus par secteur, par entreprise, par flux et présente la contribution du secteur extractif à l’économie. La septième partie se concentre sur les recommandations afin d’améliorer les prochains rapports ITIE et la gouvernance dudit secteur. 

Le Rapport ITIE 2019 est publié dans un contexte marqué par la pandémie de Covid-19, au regard des restrictions d’activités qu’elle a entraînées et des mesures de soutien aux entreprises, quoi de plus normal que d’aborder  son impact sur le secteur extractif. A travers une enquête, le Rapport ITIE 2019, indique que le Cameroun a réussi à maintenir en 2020, le même niveau de production que celui de 2019, malgré l’impact négatif de la crise sanitaire sur les prix de vente de pétrole (-35%). Ladite crise sanitaire a également entraîné un report des programmes d’investissement dans le secteur.

Le Rapport ITIE 2019 sera accessible dès sa publication.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Fermer
Navigation
Fermer