Les ressources découvertes

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Les inventaires miniers mis en place entre 1975 et 1985 ont permis de mettre en évidence une cinquantaine de substances minérales qui sont :

  • l’or,

  • le diamant,

  • le cobalt,

  • le nickel,

  • l’uranium,

  • les  gemmes,

  • le graphite,

  • le titane,

  • le disthène,

  • l’aluminium,

  • la lignite et les schistes bitumeux,

  • le fer,

  • le chromite,

  • le plomb,

  • le zinc ,

  • le cuivre,

  • l’étain,

  • le wolfram,

  • la colombo-tentalite,

  • le molybdène,

  • le baryum,

  • l’arsenic,

  • le manganèse,

  • le scandium,

  • les terres rares,

  • le zircon,

  • les sources thermo minérales,

  • le calcaire,

  • le marbre,

  • la pouzzolane,

  • le mica,

  • l’olivine,

  • l’amiante,

  • le talc,

  • la vivianite,

  • le kaolin,

  • la syénite néphélinique,

  • le phosphate,

  • les grenats,

  • le topaze,

  • l’antimoine,

  • la pyrite,

  • le sel,

  • les argiles,

  • la pierre ornementale.

Parmi ceux-ci

1- Les gisements exploités

  • Les diamants de Mobilong
  • Le calcaire de figuil
  • Les carrières de marbre de Bidzar et Biou
  • La pouzzolane de Djoungo

2- Les gisements non exploités

  • Gisement sous permis d’exploitation de nickel et cobalt de Lomié
  • Projet fer de Mbalam
  • Projet bauxite de Minim-Martap et Ngaoundal
  • Projet uranium de Poli et de Lolodorf
  • Projet rutile. Deux importants gisements découverts dans le cadre du projet Sud-Ouest Cameroun et de la société d’Etude, puis d’exploitation du rutile d’Akonolinga (SERAK).
  • Le projet de fer de Kribi (gisements de fer des Mamelles).

ITIE résumé en audio

In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player

Rapport 2014 Report

Rapport 2013 Report

Norme 2016 Standard

Rapport validation Report

Visiteurs en ligne

Nous avons 101 invités et aucun membre en ligne