VISITE DE TRAVAIL ET D’ECHANGES D’UNE DELEGATION DE L’ITIE-MALI AU CAMEROUN, DU 07 AU 10 SEPTEMBRE 2017

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Le Secrétaire Général du Ministère des Finances, représentant le Ministre des Finances, Président du Comité ITIE, a reçu le 07 septembre 2017 au siège de l’ITIE à Yaoundé, une délégation officielle de six membres de l’ITIE-Mali conduite par le Coordonnateur du Secrétariat Permanent, Madame Fatoumata TRAORE qui a expliqué dès l’entame des travaux que : « l’objectif de cette mission est d’être en contact avec un pays frère comme le Cameroun pour partager les expériences dans la mise en œuvre de l’ITIE ».

visite mali7

Cette rencontre entre les deux pays dans le cadre de l’ITIE est la deuxième du genre après celle de 2015. Il s’agit cette fois-ci d’apporter à chaque partie des informations comparatives sur la mise en œuvre de l'ITIE et la nouvelle validation.

En effet, cette visite se déroule au moment où le Cameroun a débuté depuis le 1er juillet 2017, sa 2ème validation qui se poursuit actuellement par la collecte et la transmission des données au Secrétariat International basé à Oslo (Norvège) en attendant l’arrivée prochaine d’une mission dudit Secrétariat International qui séjournera au Cameroun du 02 au 06 octobre 2017.

Le Mali pour sa part, est depuis la décision du Conseil d’Administration de l’ITIE du 24 mai 2017, un pays qui "a accompli, dans l’ensemble, des progrès significatifs dans la mise en œuvre de la Norme ITIE 2016" et qui doit désormais prendre "des mesures correctives qui seront évaluées lors d’une deuxième Validation qui débutera le 24 novembre 2018".

Les activités inscrites au programme de la présente visite, ont permis notamment de faire un tour d’horizon des modalités de fonctionnement du Comité ITIE et de son Secrétariat Technique, d’explorer la nouvelle procédure de validation et l’impact de l’ITIE au Mali, d’aborder les défis de la communication ITIE au Cameroun, de présenter le Programme d’Amélioration de la Surveillance des Industries Extractives (PASIE), de parcourir les grands axes de la feuille de route de la politique des données ouvertes et de la feuille de route de la propriété réelle des entreprises extractives.

La partie camerounaise a notamment été sensibilisée sur l’existence d’un plan d’actions prioritaires élaboré par le Mali à la suite de la décision du Conseil d’Administration de l’ITIE du 24 mai 2017.

Au deuxième jour de la visite de la délégation malienne au Cameroun, les échanges ont une fois de plus porté sur des questions d’intérêt commun ayant trait notamment à l’artisanat minier et à la prise en compte de ce sous-secteur dans les rapports ITIE. Côté camerounais, le Centre d’Appui et de Promotion de l’Artisanat Minier (CAPAM), et le Programme de Sécurisation des Recettes des Mines, de l'Eau et de l'Energie (PSRMEE) sont venus partager leurs expériences en la matière, en insistant sur les réformes en cours dans l’artisanat minier et prévues par le Code minier de 2016 et la loi de Finances 2016. Toutes les explications fournies ont captivé les membres de la délégation malienne.

L’après- midi a été consacré à la visite des locaux du Programme d’Amélioration de la Surveillance des Industries Extractives (PASIE). Le lendemain, la délégation malienne a visité le Musée National.

Au terme de la visite, les deux parties ont réaffirmé leur ferme volonté d’agir pour que l’ITIE contribue davantage au développement de leurs pays respectifs. 

visite_mali9.PNGvisite_mali7.PNGvisite_mali4.PNGvisite_mali11.PNGvisite_mali3.PNGvisite_mali8.PNGvisite_mali10.PNGvisite_mali1.PNG

ITIE résumé en audio

In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player

Rapport 2014 Report

Rapport 2013 Report

Norme 2016 Standard

Rapport validation Report

Visiteurs en ligne

Nous avons 108 invités et aucun membre en ligne