reunion comite21 5

En organisant ce 21 octobre 2016 à partir de 9h30 au Mont Fébé Hôtel, l’atelier de formation des dirigeants et des points focaux au remplissage du formulaire de collecte des données, le Cameroun s’engage résolument dans la conciliation de l’exercice 2014.

Cet atelier était présidé par S.E.M. Alamine OUSMANE MEY, Ministre des Finances et Président du Comité ITIE Cameroun, en présence de S.E.M. Ernest GBWABOUBOU, Ministre des Mines, de l’Industrie et du Développement Technologique. Les assises ont réuni les parties prenantes concernées par la conciliation 2014, les partenaires techniques et financiers, les membres du Comité et du Secrétariat Technique ITIE.

Dans son discours d’ouverture, le Ministre des Finances a exhorté les entités du périmètre de la conciliation à respecter toutes les exigences relatives à la fiabilité des déclarations afin de garantir dans le strict respect des délais, la qualité du rapport ITIE 2014. Il a également saisi l’occasion pour revenir sur l’urgence qu’il y a à finaliser, avant le 31 décembre 2016, le rapport annuel d’avancement 2015. A cet effet, il a  invité la société civile à communiquer au Secrétariat Technique, dans les plus brefs délais possibles, ses avis et commentaires éventuels sur la version provisoire de ce rapport déjà disponible sur le site internet du Comité.

A la suite du Ministre des Finances, la parole a été donnée à Monsieur Karim LOURIMI, le représentant du cabinet MOORE STEPHENS, qui a  présenté tout d’abord les éléments du rapport de cadrage et notamment, le périmètre de la conciliation constitué des entités privées et publiques devant déclarer  les flux financiers retenus pour être déclarés, les seuils de matérialité relatifs aux flux précités. Dans la deuxième partie de son exposé, il est rentré dans le détail du formulaire de déclaration, insistant entre autres, sur des notions particulières telle la propriété réelle.

Afin d’assurer la crédibilité des déclarations et de garantir la production du rapport dans les délais exigés, le conciliateur a fortement recommandé aux dirigeants et points focaux que :

- chaque formulaire de déclaration porte la signature d’un haut responsable de l’entreprise extractive ou de l’entité publique concernée attestant de l’exhaustivité des données rapportées et de leur conformité avec les données comptables de la structure déclarante ;

- chaque formulaire de déclaration soit certifié par un auditeur externe ou le commissaire aux comptes pour les entreprises extractives, y compris la SNH, par les censeurs pour la SNI et par la Chambe des Comptes pour les régies financières ;

- les données présentées soient désagrégées par entreprise, par entité publique et par flux de paiement, ou encore par région pour le cas du CAPAM.

- l’envoi des formulaires de déclaration soit systématiquement accompagné du détail des paiements. Pour toutes autres informations utiles, le conciliateur a demandé de le saisir à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La mission de conciliation en cours, va permettre la production des rapports 2014 et 2015. La date limite pour la remise des déclarations 2014 est fixée au 4 novembre 2016 pour les données non certifiées et au  22 novembre 2016 au plus tard pour les formulaires certifiés.

On ne le dira jamais assez, les rapports de conciliation 2014 et 2015 seront au cœur de la prochaine validation du Cameroun à l’ITIE qui se jouera sur l’impact et les résultats de la mise en œuvre dans le pays.

reunion-comite21_1.JPGreunion-comite21_2.JPGreunion-comite21_3.JPGreunion-comite21_4.JPGreunion-comite21_5.JPGreunion-comite21_6.JPGreunion-comite21_7.JPG

ITIE résumé en audio

In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player

Rapport 2015 Report

Rapport 2014 Report

Rapport 2013 Report

Norme 2016 Standard

Rapport validation Report

Visiteurs en ligne

Nous avons 60 invités et aucun membre en ligne