EN ROUTE POUR UNE DEUXIEME VALIDATION

Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 

KRIBI0

Le Comité ITIE s’est réuni à Kribi pour plancher sur les axes prioritaires de son plan de travail 2017-2019.

A l’initiative du Président du Comité ITIE S.E.M. Alamine OUSMANE MEY, un atelier a été organisé du 09 au 12 Mai 2016 et a eu pour cadre la salle des conférences de l’hôtel La Marée à Kribi. L’événement de trois jours a connu une grande participation des membres venants de la société civile, des industries extractives, du gouvernement et des partenaires techniques et financiers (PTF). Cette forte représentation s’explique en partie par le fait qu’entretemps, il y a eu l’entrée de nouveaux visages au sein de l’organisation comme l’exigent les textes règlementaires de l’ITIE, mais surtout, par la qualité des points inscrits à l’ordre du jour.

Il s’est agi en effet de porter une attention particulière aux dernières modifications de la Norme ITIE adoptées à Lima (Pérou) en février 2016 ; de prendre en compte ces modifications du plan de travail 2014-2016 ; d’examiner les propositions d’une nouvelle stratégie de communication ; d’arrêter le thème de la prochaine campagne de sensibilisation ; de faire le compte-rendu des activités du Conseil d’Administration de l’ITIE et de la réunion des Coordonnateurs nationaux africains de l’ITIE réunis à Kinshasa du 04 au 06 mai 2016.

A l’ouverture des travaux, il a été question pour Madame le Coordonnateur du Secrétariat Technique d’éclairer les participants sur les principales modifications apportées à la Norme ITIE, d’aborder tour à tour la problématique de la propriété réelle, le calendrier des prochaines validations, tout cela prolongé par les défis qui désormais s’imposent au Cameroun au cours de cette année charnière. Pas étonnant donc qu’au deuxième jour des travaux, place a été faite à la présentation des éléments de propositions autour de la communication ITIE, ainsi qu’aux récentes modifications du plan de travail 2014-2016.

Des programmes très intenses qui ont fait l’objet de discussions nourries et constructives, emmenant d’emblée les participants à constituer 3 groupes thématiques : le 1er  portant sur les actions prioritaires à mener de toute urgence, et qui de l’avis même des membres du Comité sont à articuler avec le reste des axes appelés à meubler le plan de travail global. A l’heure où le Secrétariat International exige de passer des « Rapports aux Résultats » il devenait impératif pour le 2nd groupe de travailler à fournir des grilles de lecture et d’analyse des « résultats », ainsi que leurs instruments de mesure. A l’unanimité les participants ont renvoyé ledit groupe à compléter le travail déjà fait à très brève échéance. Pour ce qui est de la problématique de la propriété réelle le 3ème groupe de travail a esquissé les premières pistes, mais tout cela reste également à finaliser.

A la fin des travaux, plusieurs résolutions ont été arrêtées au nombre desquelles on peut citer : la nécessité de sensibiliser les organes compétents du Ministère des Finances pour la transmission à temps à la Chambre des Comptes des données relatives au secteur extractif pour l’élaboration d’une certification rapide ; d’aménager et exécuter un plan d’actions prioritaires du Comité en vue de la validation prévue dès janvier 2017 ;  de compléter sous huitaine, la mouture initiale d’une feuille de route relative à l’implémentation de la propriété réelle ; d’associer l’ancienne stratégie de communication à la nouvelle pour une exploitation optimale ;de finaliser les travaux du groupe thématique numéro 2 sur l’impact de l’ITIE avec notamment l’indication claire des éléments d’appréciation de l’impact ;d’établir une plateforme de collaboration avec la CEA pour les besoins de renforcement de capacités.

Au sorti de cet atelier, il se dégage un satisfécit de l’ensemble des participants. De ce fait, Kribi apparait en bout de course comme un tournant décisif au regard des prochaines échéances. Reste maintenant aux uns et aux autres de finaliser les différentes tâches à leur confier. Pas de souci à ce niveau car a-t-on coutume de dire à « cœur vaillant rien d’impossible ».

KRIBI1

 KRIBI2

KRIBI3

ITIE résumé en audio

In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player

Rapport 2014 Report

Rapport 2013 Report

Norme 2016 Standard

Rapport validation Report

Visiteurs en ligne

Nous avons 243 invités et aucun membre en ligne